Home » Actualités » De coeur ou de sang ? Quand la filiation questionne l’enfant, l’adolescent, la famille, le professionnel

De coeur ou de sang ? Quand la filiation questionne l’enfant, l’adolescent, la famille, le professionnel

filiatio_9-022Après avoir lu les actes du colloque Fruits de l’amour ou pommes de discorde ?, vous pouvez assister à la prochaine conférence organisée par l’asbl liégeoise Parole d’Enfants sur le thème de l’inscription dans la filiation. Géniteur, concepteur, parent biologique, mère porteuse, donneur, parent nourricier, vrai père, maman de coeur, mère adoptive, père d’accueil, celle-que-je-considère-comme-ma-mère ou celui-qui-a-été-comme-un-père-pour-moi… une grande diversité des termes qui va de pair avec une complexification de la notion de filiation. « Alors que les liens du sang n’apparaissent plus depuis longtemps comme une condition suffisante au bonheur familial (secret sur les origines, abandon, ruptures de lien à répétition, double appartenance, héritage difficile à assumer…), les liens du coeur, auxquels on accorde une grande place aujourd’hui (beau-parent, parent adoptif, famille d’accueil, éducateur…) n’échappent pas non plus aux difficultés et aux questionnements. » Deux jours de colloque pour échanger avec des professionnels et des personnes concernées, qui promettent d’être passionnants. On y sera ! Palais des congrès de Liège, 30 et 31 mai 2013.

Renseignements et inscriptions : Parole d’Enfants 50 rue des Eburons B-4000 Liège 04 223 10 99, info@parole.be et www.parole.be

Sabine Panet

Article paru dans Filiatio n°9 – mars / avril 2013, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html