Home » Actualités » France, Aldo Naouri : « Mais violez-la, monsieur !»

France, Aldo Naouri : « Mais violez-la, monsieur !»

Le magazine ELLE s’est exposé à la polémique en publiant une interview du pédiatre et écrivain Aldo Naouri. On lui reproche non seulement banaliser le viol conjugal, mais également le proposer comme solution aux problèmes de couple. Voici l’extrait de l’interview mise en cause : ELLE demande : « Dans votre livre, vous évoquez ces mères entièrement dévouées et qui ne font plus l’amour après la naissance de leur bébé. Vous parlez d’une consultation où vous dites à un père devant sa femme : « Violez-la !» C’est choquant : le viol, y compris conjugal, est un crime condamné par le code pénal ». Aldo Naouri répond : « C’est évidemment une provocation ! J’étais devant un homme qui me disait : « J’en crève d’envie mais j’attends qu’elle veuille. » Sa femme le regardait sans rien dire. J’ai dit en exagérant : « Violez-la ! » C’était excessif mais c’était une manière de dire : allez-y, foncez, ça viendra bien ! D’ailleurs, à ces mots, le visage de la femme s’est illuminé! » « C’est exactement ce genre d’idéologie machiste – les désirs des hommes dominent : il faudrait donc forcer les femmes à céder à des demandes sexuelles pour qu’elles finissent par y consentir – qui fait le lit d’une culture extrêmement complaisante envers le viol conjugal », répond le site Avaaz, qui a mis en ligne une pétition appelée « Stop à l’incitation au viol conjugal ! », qui a recueilli plus de 6200 signatures.

http://next.liberation.fr/sexe/2013/04/18/aldo-naouri-mais-violez-la-monsieur_897206

https://www.avaaz.org/fr/petition/STOP_a_lincitation_au_viol/?pv=22 

Article paru dans Filiatio #10 – mai / juin 2013, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

 

 

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html