Home » Actualités » France: plus d’un enfant sur dix de couples divorcés ne voit jamais son père

France: plus d’un enfant sur dix de couples divorcés ne voit jamais son père

En France, les actions coup-de-poing de pères divorcés se sont multipliées ces derniers mois. Une étude de l’Institut National d’études démographiques (INED) publiée jeudi 23 mai se penche sur le sujet, dans une étude intitulée « Quand la séparation des parents s’accompagne d’une rupture du lien entre le père et l’enfant », réalisée à partir des données d’une enquête réalisée en 2005 auprès de 10 079 hommes ou femmes âgés de 18 à 79 ans. Résumé : « d’après l’enquête « Études des relations familiales et intergénérationnelles » de 2005, près d’un enfant mineur de parents séparés sur dix ne voit jamais son père. Plus l’enfant est jeune au moment de la séparation des parents, moins il fréquente son père par la suite. La proportion d’enfants ne voyant plus leur père est plus élevée lorsque la demande de divorce n’a pas été conjointe mais à l’initiative de l’un des deux parents. Elle est aussi plus élevée lorsque le père est peu diplômé, au chômage ou en emploi précaire, ou a de faibles revenus. La rupture du lien père-enfant est moins fréquente avec une résidence alternée. »

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/05/23/plus-dun- enfant-sur-dix-de-couples-divorces-ne-voient-jamais-leurpere_ 3416198_3224.html

Et l’étude de l’INED : http://www.ined.fr/fichier/t_publication/1644/publi_pdf1_population_societes_2013_500_peres_enfants.pdf

Article paru dans Filiatio #10 – mai / juin 2013, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

 

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html