Home » Actualités » Frangine

Frangine

filiatio_11-102Marion Brunet

Sarbacane

Pour les ados

Il y a Maline et Maman et leurs enfants, Joachim l’aîné et Pauline, sa petite soeur. Joachim et Pauline sont des « bébés Thalys », comme on surnomme les enfants nés par PMA (Procréation Médicale Assistée), autorisée pour les couples lesbiens en Belgique, mais pas en France. Ils connaissent leur histoire et savent d’où ils viennent. Ils jouent parfois à imaginer leurs donneurs. C’est surtout le regard jugeant des adultes posés sur eux qui les bouscule – ils savent bien que leur famille n’est pas tout à fait comme les autres, mais à part ça, leurs mères « ont l’air de penser que la vie est une gigantesque partie de plaisir remplie d’amis merveilleux et variés, et elles nous font participer. Le genre de mères à t’applaudir même quand tu te vautres lamentablement en trottinette ou à dire Tu as fait de ton mieux mon chéri quand tu arrives trente-deuxième sur trente-deux en course d’orientation. » Sauf que Joachim, quand on lui fait une remarque, fonce brutalement sur l’obstacle qu’il réduit en miettes avant de passer à autre chose. Pauline, elle, ne fonctionne pas pareil. « Pourquoi on devrait forcément s’en prendre plein la gueule ? », demande-t-elle à Joachim à la rentrée des classes – alors que l’histoire ne fait que commencer. « C’est le lycée, Pauline », lui répond-il, pensant que sa soeur rêveuse devrait bien un jour oublier cette histoire de Bisounours. Joachim met beaucoup de temps à comprendre qu’il y a bien plus en jeu. Alors que Maline et Maman, chacune de leur côté, se débattent dans leurs jobs et dans leurs histoires de famille, Pauline doit faire face à la violence de la haine et à celle de la passivité. Frangine se lit d’une traite, est taillé dans la vie, et nous percute en plein vol. Ce n’est pas un roman à thème, c’est une histoire qui ne nous lâche pas.

Sabine Panet

Article paru dans Filiatio n°11 – septembre / octobre 2013, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html