Home » Actualités » Les souliers écarlates

Les souliers écarlates

filiatio_9-115Gaël Aymon
Illustré par Nancy Ribard

Talents Hauts

Pour les pitchounes

 

Un conte autour des violences conjugales proposé par Talents Hauts, une maison d’édition que nous affectionnons. « Un seigneur avait épousé une jeune fille telle qu’il l’avait souhaitée : aussi belle qu’il était grand, aussi fragile qu’il était fort. » Plus la jeune fille est fragile, plus le seigneur se sent fort. Il se met donc à la malmener, de plus en plus, jusqu’à ce qu’elle se transforme en une véritable poupée. Mais elle a un secret : ses souliers écarlates… Le silence de l’entourage, qui se satisfait d’explications évasives ; le processus de destruction physique et psychologique ; l’évasion par l’inconscient, et le réveil, la prise de conscience de sa valeur : toutes ces étapes sont décrites de manière poétique, parfois dure, par la plume puissante de Gaël Aymon, mais les contes sont durs ! Notre époque, souvent, les aseptise, mais cela ne trompe pas les enfants. Le trait délicat de Nancy Ribard, le choix des couleurs, enchevêtrent l’histoire dans un lacis d’émotions guidées – et heureusement, délivrées, comme dans les contes.

Sabine Panet

Article paru dans Filiatio n°9 – mars / avril 2013, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html