Home » Actualités » Les Vendredis Intellos cogitent autour de l’éducation et de l’enfance

Les Vendredis Intellos cogitent autour de l’éducation et de l’enfance

filiatio17-046Créé en 2011, le blog collectif Les Vendredis Intellos (VI) fourmille d’articles et de commentaires autour de l’enfance, de la parentalité, de l’éducation ou de la psychologie enfantine. Chaque semaine, un ouvrage ou un article de presse sert de point de départ à une communauté d’internautes (avec ou sans enfants), qui partagent savoir et expérience. Ou comment faire rimer sans prétention « éducation » avec « réflexion ».

Jadis réservés au poisson, les vendredis se conjuguent désormais avec les neurones. Depuis juillet 2011, une large communauté d’internautes phosphore sur un blog baptisé Les Vendredis Intellos. Chaque fin de semaine, ainsi qu’on peut le lire en page d’accueil, des contributeurs et contributrices, parents ou non, experts ou non, partagent sans complexe ni prétention, dans le respect du point de vue de chacun, leurs lectures du moment dans le vaste domaine de l’éducation, de la parentalité et plus généralement de l’enfance.

« Les Vendredis Intellos sont nés par hasard d’une proposition lancée auprès de quelques mamans blogueuses, détaille la créatrice du blog identifiée sous le pseudonyme « Mme Déjantée ». L’idée était de renouveler les discussions sur les questions de l’éducation et du maternage en prenant appui sur un extrait de texte, un livre ou un article de presse. » Pour cette Lyonnaise, heureuse maman de cinq enfants, l’idée était de permettre à chacun de dépasser le simple débat d’opinion tout en permettant aux parents comme aux non-parents de découvrir à leur rythme les concepts complexes de l’éducation et de la parentalité.« Lorsque j’ai commencé à fréquenter la blogosphère « de parent », mon petit quatrième venait de naître et je venais d’interrompre ma thèse en sciences de l’éducation pour prendre un congé parental, continue Mme Déjantée. J’avais envie de crier sur tous les toits qu’avoir un gros ventre ou du vomi de bébé sur l’épaule ne signifiait pas que j’en avais perdu ma cervelle ! »

Il n’a pas fallu attendre la semaine des quatre jeudis pour que Les Vendredis Intellos rencontrent l’intérêt des internautes. Six mois après leur lancement, les VI avaient déjà rassemblé 70 auteurs, qui possèdent la plupart du temps leur propre blog. Aujourd’hui le site recèle une quantité pharaonique d’articles, de commentaires et de références bibliographiques. Petit bémol : la navigation est loin d’être intuitive… L’internaute qui arpentera le blog à la recherche d’informations précises éprouvera des difficultés à s’y retrouver tant la masse d’informations publiées depuis plus de trois ans est importante. Bien que l’intégralité des articles soit disponible par auteur via un index bibliographique ou classée par thèmes dans un arbre de liens, un meilleur outil de recherche devrait permettre de retrouver le nord rapidement.

De la parentalité à l’accouchement respecté en passant par la communication nonviolente, le féminisme, l’alimentation, l’allaitement maternel, le développement de l’enfant, les punitions ou la parité père-mère, on l’a compris, les thématiques abordées sur Les Vendredis Intellos foisonnent. Ces sujets font parfois réagir la communauté des semaines durant. « Les thèmes ne sont pas choisis à l’avance et chacun est libre de devenir contributeur s’il le souhaite, précise Mme Déjantée, dont le rôle est notamment de s’assurer que chacun puisse s’exprimer dans le respect du point de vue de l’autre. C’est justement la spécificité du blog. Les contributeurs viennent avec leur propre casquette et partagent leurs propres préoccupations du moment, les sujets qui leur tiennent à coeur, leurs lectures et les articles d’actualité qui les font réagir. »

filiatio17-052Le dictionnaire qui met les nerfs

Les inégalités entre filles et garçons et le sexisme en littérature jeunesse sont des thématiques récurrentes sur Les VI. Un grand nombre d’éducateurs l’avoue : ils y trouvent une mine d’informations très utiles dans leur travail auprès des jeunes. La façon dont ces inégalités se constituent et se reproduisent dès la toute petite enfance au travers d’objets (jouets, livres, films) ou de contenus intégrés à l’expérience quotidienne a fait l’objet de nombreuses préoccupations. Publié à la rentrée 2014, Le Dico des filles fait partie de ces objets qui ont soulevé l’indignation des contributeurs des Vendredis Intellos.

« Lorsque j’ai reçu Le Dico des filles 2014 pour la bibli des VI, je savais déjà que ce bouquin ne me plairait pas, écrit Mme Déjantée. Je pensais néanmoins être en mesure de le chroniquer d’une façon constructive, qui mette en lumière les aspects positifs et négatifs, les éléments avec lesquels je ne me sentais ou pas en accord. En règle générale, j’aime me confronter aux opinions contradictoires, aux points de vue divers, j’aime l’idée que tous puissent cohabiter dans le respect les uns des autres. »

« Les autorités morales et les grandes familles religieuses ont leur mot à dire [sur l’avortement], parce que c’est leur rôle d’énoncer des principes destinés à guider l’action humaine. […] C’est vrai que l’avortement est un acte grave. Mais on peut condamner l’acte sans condamner la personne qui en a pris la responsabilité » ou « La vie n’est pas simple pour les homosexuels et le chemin du bonheur est semé d’embûches » sont quelques-uns des passages que l’on peut retrouver dans le livre, qui vient par ailleurs de publier sa version 2015.

Se voulant une référence pour les adolescentes qui se questionnent sur des sujets comme la sexualité, l’ouvrage rédigé par Dominique-Alice Rouyer et illustré par Marianne Dupuy-Sauze a été sévèrement critiqué sous la plume de Mme Déjantée. Dans un billet circonstancié et nourri d’extraits, elle accuse l’ouvrage de propager des stéréotypes sexistes, des propos homophobes et un message moralisateur antiavortement. Preuve que, au-delà du blog participatif, Les Vendredis Intellos peuvent aussi constituer une caisse de résonance au combat contre la vision genrée et réductrice des femmes.

Les Vendredis Intellos

www.lesvendredisintellos.com

contact@lesvendredisintellos.com

Le blog des parents 2.0 – Vie de l’Association des Vendredis Intellos

http://parents2point0.wordpress.com/les-groupes-de-parents-2-0/

Les VI sont aussi présents sur Facebook.

Des rencontres et une bibliothèque volante

Également très présents sur Facebook et Twitter, Les Vendredis Intellos traduisent le concept dans la réalité en organisant des rencontres in situ. En novembre 2012, un premier événement a été mis sur pied à Lyon autour du thème « Parents 2.0 », décidé sur vote des contributeurs. Durant trois journées, ces derniers ont pu donc se demander si Internet avait changé leur façon d’envisager, de construire et de vivre leur parentalité. « Nous voulions en particulier que soient évoqués et analysés les réseaux d’entraide, l’évolution des rapports des parents à l’information scientifique et médiatique dans le domaine de l’éducation et de la parentalité dans le but de dresser en quelque sorte le portrait de ces nouveaux ‘Parents 2.0’ que nous sommes », confie Mme Déjantée.

Les VI sont aussi à l’origine d’une bibliothèque volante. L’idée s’inspire du bookcrossing, un phénomène mondial dont le principe est de faire circuler des livres en les « libérant » dans la nature pour qu’ils puissent être retrouvés et lus par d’autres personnes, qui les relâcheront à leur tour. Grâce aux dons d’éditeurs ou de particuliers, il s’agit de mettre gratuitement à disposition des membres de la communauté des ouvrages pour une durée d’un mois. Seule obligation : renvoyer le livre à la personne suivante qui en fera la demande, en prenant en charge les frais d’envoi.

Être parent est, paraît-il, le métier le plus difficile. C’est également un job à plein temps qui ne laisse pas toujours de plages disponibles pour se pencher sur son propre rôle et les actes qui façonnent la famille. Les revues existent mais il n’est pas rare d’y lire des inexactitudes ou le résultat édulcoré d’études scientifiques. Internet permet aujourd’hui de rendre plus accessibles les informations de qualité en même temps qu’il donne l’occasion aux parents de se fédérer au travers des réseaux sociaux, des blogs, des forums et des associations qui en découlent parfois. Les parents 2.0 – et plus largement les citoyens – sont appelés à (re) trouver leur place au coeur des questions d’éducation, qui conditionneront la manière dont chacun construit la société de demain. Pssssst, Les Vendredis Intellos recherchent des contributeurs…

Pssssst, Les Vendredis Intellos recherchent des contributeurs…

Sébastien Varveris

A titre illustratif de la variété des sujets abordés par les contributeurs des Vendredis Intellos, nous vous proposons ci-dessous une petite sélection d’articles présents sur le site dont la lecture nous a intéressés ou interpellés.

L’instinct paternel peut-il se mesurer à la taille des roupettes ? – par Drenka

http://lesvendredisintellos.com/2013/09/28/linstinct-paternel-peut-il-se-mesurer-a-la-taille-des-roupettes/

Réflexions sur les mères au foyer – par Clem la Matriochka

http://lesvendredisintellos.com/2014/07/18/reflexions-sur-les-meres-au-foyer-les-vacances-des-vi/#comment-29335

Retour sur… le sexisme en littérature jeunesse – par Mme Dejantée

http://lesvendredisintellos.com/2014/12/04/retour-sur-le-sexisme-dans-la-litterature-jeunesse-guest/

Mettre les parents dans des cases ? – par Mia Peregrine

http://lesvendredisintellos.com/2014/10/11/mettre-les-parents-dans-des-cases/

Oh, mais que c’est difficile d’informer (et de se faire comprendre) – par Declickids

http://lesvendredisintellos.com/2014/09/03/oh-mais-que-cest-difficile-dinformer-et-de-se-faire-comprendre-mini-debrief/

Le lait est-il le même pour un garçon et pour une fille ? – par Mr Pourquoi

http://lesvendredisintellos.com/2014/04/25/le-lait-est-il-le-meme-pour-un-garcon-et-pour-une-fille/

Les répercussions des violences conjugales sur les enfants – par Dame Andine Cogite

http://lesvendredisintellos.com/2014/12/19/les-repercussions-des-violences-conjugales-sur-les-enfants/

Les préjugés au feu, les psychanalystes au beau milieu – par Mme Déjantée

http://lesvendredisintellos.com/2014/05/30/les-prejuges-au-feu-les-psychanalystes-au-beau-milieu/

 

Article paru dans Filiatio #17 – janvier/février 2015, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html