Home » Actualités » L’homme qui m’aimait tout bas

L’homme qui m’aimait tout bas

filiatio_9-126

filiatio_9-128

L’homme qui m’aimait tout bas

et

Questions à mon père

Eric Fottorino

Folio

« Longtemps je me suis interdit d’aimer deux pères à la fois… ». Ces deux romans, recommandés par Édith Golbeter-Merinfeld (lisez son interview), nous ont bouleversés. Éric Fottorino, directeur du journal Le Monde, y raconte ses pères. Son père adoptif, tout d’abord, dans L’homme qui m’aimait tout bas (Grand Prix des lectrices de ELLE 2010) : Michel Fottorino, l’homme qui l’a choisi, qui l’a reconnu, lui a fait porter son nom et lui a donné tout son amour. Et puis son père biologique, dans Questions à mon père. Un homme appelé Maurice Maman, qui a eu le malheur d’être né juif marocain, amoureux d’une jeune fille de 17 ans : elle est tombée enceinte. C’était la mère d’Éric Fottorino. Les familles du jeune couple ont tout tenté pour les séparer. À la faveur d’un emprisonnement arbitraire de Maurice, dont les titres de séjour venaient d’expirer, la famille de la jeune fille a enlevé le bébé qui venait de naître pour le faire élever en nourrice… Des histoires bouleversantes, magnifiquement écrites, infiniment délicates.

Sabine Panet

Article paru dans Filiatio n°9 – mars / avril 2013, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html