Home » Actualités » Manuel impertinent

Manuel impertinent

filiatio19-071

Jean-Louis Fournier

Éditions Payot

Qui aurait spontanément envie de se replonger dans la lecture du Bescherelle ? Mis à part quelques obsessionnels de la langue française, les anciens écoliers gardent plutôt un souvenir migraineux de cette collection vieillotte de petits précis de conjugaison. Ce Manuel impertinent est l’occasion de rafraîchir ses connaissances sans avoir la vision qui se brouille au bout de deux minutes mais bien en s’esclaffant ! Car s’il est question de structure de la phrase, de conjugaison et de ponctuation dans ce livre, c’est avec une « biche [vomissant] dans l’étang que le soleil couchant empourpre », un « bourreau graissant sa guillotine avec amour » ou un homme« légèrement heurté par un char d’assaut » qu’on apprend à différencier un complément circonstanciel de lieu d’un complément circonstanciel de manière ou d’un complément d’agent. Féru de grammaire, l’écrivain, humoriste et cinéaste français Jean-Louis Fournier signe là un manuel comme il devrait y en avoir plus dans les écoles, démontrant une fois de plus qu’on n’apprend jamais mieux qu’en y prenant plaisir. Comme il l’écrit dans la préface : « Des professeurs qui m’ont passionné et parfois fait rire, je garde un souvenir ému. Des autres, je ne garde rien. La pédagogie et la plaisanterie font bon ménage. Et de beaux enfants. » Ce manuel en est un. Paru initialement en 1992 et suivi de deux opus consacrés à l’arithmétique et aux sciences naturelles, cette réédition réunit les trois ouvrages en un. La règle de trois s’apprend ainsi en compagnie d’un cerf ayant électrifié ses bois pour augmenter sa visibilité lorsqu’il traverse l’autoroute et d’un poisson rouge tournant dans son bocal. La partie consacrée à la biologie réserve elle aussi son lot de surprises… Un ouvrage jubilatoire, pour les parents comme pour les enfants, qui donne envie d’apprendre et de transmettre.

AGE

Article paru dans Filiatio #19 – mai/juin 2015, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html