Home » Actualités » Retour à Reims

Retour à Reims

filiatio21-def-069Didier Eribon

Éditions Flammarion
Champs essais

« Mon succès se mesurait à la distance que j’avais placée entre nous. » (1) Revenant sur son passé suite à la mort de son père, Didier Eribon, sociologue et philosophe français, se demande laquelle de ses hontes a prévalu lorsqu’il a décidé de rompre avec ce que représentait pour lui sa famille. Était-ce sa condition de gay ou celle d’enfant de prolétaires ? Il fera du reste usage des deux, véritables portes d’entrée de la sociologique introspection de son essai, pour explorer minutieusement, dans un texte construit autour de son rapport avec sa mère et ses frères, la relation impossible qu’il entretient avec son père. Ce faisant, il questionne également l’éloignement et la distance qu’il a mis entre eux – conditions de survie pour lui, symboles d’abandon pour ses frères et qui, avec le temps, se sont mutés en facteurs à la fois d’intérêt et de non-entendement. Sans entrer plus avant dans la réflexion limpide de cet ouvrage, je voudrais signaler que les liens étroits qu’il entretient avec les oeuvres de John Edgar Wideman et d’Annie Ernaux constituent non seulement sa colonne vertébrale mais s’avèrent aussi être une rampe de lancement pour n’importe quel lecteur désireux de recueillir en lui-même ce qui, fondamentalement, le constitue. La formule suivante d’Annie Ernaux, qui s’avère être autant une planche de salut que l’amorce d’une quête identitaire « heureuse », en témoigne : « …écrire sur tout ce qu’on a enfoui comme honteux et qui devient digne d’être retrouvé… ». (2)

David Besschops

(1) John Edgar Wideman, « Suis-je le gardien de mon frère ? », Gallimard, Folio, 1999.

(2) Annie Ernaux, « Les Années », Paris, Gallimard, 2008.

Article paru dans Filiatio #21 – novembre/décembre 2015, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html