Home » Actualités » Rose et bleu pas encore dans le rouge

Rose et bleu pas encore dans le rouge

Au-delà de l’opposition de mouvances caricaturales à une caricature d’un certain féminisme, auquel il semblerait que « nos sociétés ne doivent rien », l’auteure de cet article constate qu’il existe actuellement un renforcement de la norme d’opposition fille/garçon. L’égalité femme/homme ne serait-elle plus considérée à sa juste valeur, c’est-à-dire comme un facteur essentiel de notre évolution humaine ? De quoi s’interroger sur les peurs à l’origine des cloisonnements sexistes dans lesquels un nombre croissant de parents engagent leurs enfants. Si les heures de la dichotomie du rose et du bleu sont comptées, ce n’est apparemment pas sur les doigts d’une seule main…

http://www.huffingtonpost.fr/muriel-douru/le-feminisme-mais-pour-quoi-faire_b_5633338.html 

Article paru dans Filiatio #16 – Novembre-Décembre 2014, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html