Home » Actualités » Un cours sur-mesure pour les parents qui se séparent

Un cours sur-mesure pour les parents qui se séparent

filiatio21-def-030« Qu’est-ce qui est important pour mon enfant dans la situation présente ? Comment puis-je entretenir de bonnes relations avec mon enfant même en cas de haut niveau de stress ? Comment pouvons-nous, en tant que parents, mieux nous comporter l’un vis-à-vis de l’autre ? » Nombreux sont les parents qui se posent ces questions énumérées sur le site internet du cours parental « Kinder im Blick » (« garder l’oeil sur les enfants ») lorsqu’ils sont en situation de séparation. Depuis 2006, les parents soucieux d’être à l’écoute de leurs enfants, de parvenir à un compromis lorsqu’ils sont en conflit quant à la garde et à l’hébergement des enfants et d’éviter ainsi une bataille juridique nuisible au bien-être de l’enfant peuvent participer à ce cours conçu par l’Université Louis-et-Maximilien de Munich et le centre d’aide et de conseil Familien-Notruf de Munich.

Ce cours s’adresse aux deux parents, qui le suivent chacun de leur côté à raison d’une séance hebdomadaire de trois heures durant sept semaines au sein d’un groupe de dix participants, parmi lesquels se trouvent à la fois des pères et des mères. Encadrés par un duo de coachs (une homme, une femme), les participants apprennent à maîtriser les situations de stress, à éviter les conflits avec l’ex-partenaire, à mieux être à l’écoute des besoins spécifiques de leurs enfants dans cette situation de séparation.

filiatio21-def-029Le cours « Kinder im Blick » met particulièrement l’accent sur les mises en situation, par le biais de jeux de rôle et de partage d’expériences entre les participants. « Ils apprennent les uns des autres », explique Eliane Retz, qui fait partie de l’équipe de chercheurs de l’Université Louis-et-Maximilien de Munich chargée d’analyser la façon dont ce cours aide les parents à résoudre leurs conflits. « Une mère qui refuse que le père de son enfant puisse lui rendre visite parce qu’elle pense qu’il n’est pas un bon père doit aussi pouvoir entendre ce que cela signifie pour un père qui ne voit pas ses enfants. À l’inverse, les pères doivent pouvoir entendre pourquoi certaines mères ont des craintes vis-à-vis du père de leurs enfants. » Ce cours est aujourd’hui proposé dans nonante villes allemandes et a reçu en 2007 le premier prix de la prévention, décerné chaque année par la Ligue allemande pour l’enfant.

En savoir plus : www.kinderimblick.de

Lire la suite du dossier: Quid de la garde des enfants après séparation en Allemagne ?

Dossier réalisé par Annabelle Georgen
Illustrations : Râ

Article paru dans Filiatio #21 – novembre/décembre 2015, abonnez-vous ou téléchargez gratuitement ce numéro.

Je commente (0) Commenter | Je partagePartager sur facebook | Je tweeteTweeter cet article

Laisser un commentaire

* Ces champs sont obligatoires
** Vous pouvez utiliser certaines balises html